Bienvenue sur le site de l’Association Tarnaise de Vol à Voile !

Pégase à Graulhet

Idéalement situé sur l’aérodrome de Graulhet Montdragon dans le Tarn (LFCQ) à 45mn d’Albi et de Toulouse, le club accueille aussi bien les débutants pour un baptême que les pilotes confirmés.

Réservez un vol d’initiation

Et si vous souhaitez aller plus loin, une équipe d’instructeurs vous accompagnera de votre premier jusqu’au brevet et vous apprendra ensuite à affiner vos talents de pilote durant les nombreux stages organisés tout au long de l’année.

N’hésitez pas à naviguer sur le site pour en apprendre plus sur ce sport et la vie de notre club.

L’équipe de l’ATVV

Les news du club

Un stage planeur à l’ATVV c’est quoi ?

On nous demande souvent comment se passe un stage à l’atvv.  Disons que ce qui suit devrait révéler l’esprit de ce qu’il s’y passe.

Basiquement, un stage estival est souvent basé sur 4 plus jeunes élèves pilotes, qui pendant une semaine vont avoir un instructeur dédié et pouvoir s’initier aux joies du planeur. A noter que jeunes pilotes ne signifie bien sûr pas seulement jeunes,  et, que ces stages sont ouverts à tous.

Bien sûr ces jeunes reviennent souvent pour poursuivre l’expérience  l’année suivante, et aller doucement vers le lâché puis le brevet. Ils auront alors déjà pour tâche d’accueillir à leur tour les vrais petits nouveaux.

Autour des ces stages, la vie du club continue mais aussi certains viennent se greffer, profitant de leurs vacances pour  voler plein tube. Du pilote à peine confirmé au compétiteur qui se prépare pour son prochain championnat, le stage devient un mix où tout le monde trouve son compte et s’enrichit de l’expérience des autres.  Le mix est également vrai du point de vue des provenances. Le collégien fréquente l’étudiant  ou le jeune retraité. Ceux qui sont attirés par les métiers de l’aéronautique peuvent échanger avec ici un mécanicien avion, un ingénieur, un pilote de ligne ou de chasse, etc  mais pas que…car beaucoup aiment voler qui ont fait d’autres choix et amènent leur expérience.

Autour de ces découvertes, il y a bien sûr les instructeurs et le pilote remorqueur accompagné de l’emploi civique du club pour encadrer et organiser.

Organiser car si le vol voile c’est la liberté de voler , c’est aussi un vrai besoin d’exigence pour que tout roule et en sécurité.

 

On est prêt à 9h pour attaquer un petit cours théorique et débriefing des leçons de la veille.

On va ensuite sortir les machines puis vient l’heure du briefing journalier. Répartition machines, météo, piste, notam…tout ce que doit savoir un pilote.


Pendant ce temps d’autres ont été faire les courses pour le midi, préparent mais ont aussi prévus pour le barbecue du soir. Promis on essaiera d’améliorer le rangement des chambres !
Repas puis on part en piste et là chacun à son tour décolle.


Ecole de patience aussi pour les élèves qui s’occupent du câble, des autres planeurs et bien sûr potassent un peu le bouquin bleu. C’est tellement bon quand arrive notre tour. Au programme de l’élève 2 vols dans l’après midi. Au programme aussi le rêve quand le lâché d’un copain rappelle que ce sera peut-être bientôt notre tour ou bien quand   les aînés rentrent de beaux circuits et ont fait 4 ou 6 h de vol, et sont allés tourner  des points qui nous semblent encore si loin !

La convection s’achevant c’est ensuite la rentrée des machines après nettoyage puis  débriefing des vols, carnet rempli et enfin la libération dans la piscine parfois même quand ce n’est pas prévu !


On a oublié de dire que pour parfaire l’ambiance et respecter les traditions, il pleut beaucoup plus sur l’aérodrome de Graulhet que n’importe où ailleurs dans le Tarn…

Attention pas trop tard ce soir, car demain cela recommence et toujours dans la même bonne humeur. Mais là encore les encadrants veillent au grain.

 

Juin au féminin à l’ATVV

Il est l’heure de dresser un petit bilan de nos actions envers les féminines pendant le mois de juin.

Au vu de nos ressources en planeurs biplaces et les besoins en formation , l’option d’une offre étendue à tout le mois  de juin avait été retenue mais toujours dans la cadre de l’action « Ca plane pour elles » proposée  par la FFVV.

Une communication spéciale renforcée,  numérique et papier, avait été prévue.
Cette communication fut relayée notamment par la mairie de Graulhet aux médias . Elle fut aussi relayée par le service jeunesse et sports du conseil départemental du Tarn vers  l’ensemble de  ses employées.
Nul doute que cela a contribué au succès puisque beaucoup se sont lancées.
Les responsables des offices de tourisme et certaines entreprises locales ont aussi relayé. Une communication radio a même été faite.

A fin juin,  c’est environ 60 vols d’initiation féminins qui ont déjà été effectués. Certains reportés pour cause météo ou réservés sur la période ouvre bien sûr droit au même tarif préférentiel et seront effectués dans l’été.

Le week-end du 17/18juin a été particulièrement apprécié avec un accueil dédié dont nos vélivoles féminines s’étaient chargées avec Charline en tête de pont ! Boissons, collations et bonne humeur, tout y était.

L’opération a donc été un franc succès.
Bien sûr le club et l’activité sont à présent un peu mieux connus. Cependant le meilleur des succès se lit sur les visages de nos passagères dont beaucoup ont promis de revenir, penser à nous,  voire pour une de transformer l’essai. Même certaines de nos élues, toujours attentives à nos actions, ont enfin essayées (pas toutes, mais on ne désespère pas !).

Cerise sur le gâteau… les féminines licenciées au club devrait cette année être plus nombreuses que jamais!

Alors un mois de juin au féminin c’est quoi?

C’est ça…

Puis aussi ça …

Ou encore ça…

Et même ça…

etc…

L’ATVV bien représentée, au forum de GRAULHET pour la cérémonie des Trophées des sports.

 

Pour la 4ème fois, cette soirée organisée par les Comités sportifs départementaux mettait à l’honneur des femmes et des hommes qui participent au bon fonctionnement de leur club.
C’est ainsi, que Adrien  SABLAYROLLES , a reçu au nom de l’ATVV, son trophée en présence d’autres jeunes de plusieurs disciplines sportives .
Il a  été désigné pour ses différentes actions auprès du club, notamment l’entretien du TETRAS, dans le cadre de sa formation en mécanique avion. Il fait partie des nombreux bénévoles de l’ATVV, qui sont tout aussi dévoués les uns que les autres. Qu’ils soient ici remerciés.


Grâce au soutien des responsables politiques départementaux et régionaux, sans oublier la commune de GRAULHET qui recevait au Forum, le bénévolat est reconnu et encouragé, il est le meilleurs relais du vivre ensemble, c’est un bel exemple de solidarité.

Rendez vous l’année prochaine…

Quand l’ATVV soutien la candidature de la ville de Paris aux Jeux Olympiques…

Vendredi 23 juin, nous étions présents au stade Noël PELISSOU, aux côtés des associations sportives départementales, à l’invitation de la ville de GRAULHET et de son CEM ( centre éducatif multisport).
Pour ce faire, nous avions amené notre Pégase SL sur le stade, où il a attiré la curiosité du public tout au long de la journée.
Plus de 1000 élèves des différentes écoles Tarnaises ont défilé pour des olympiades locales en soutien à ce que tout le monde espère, à savoir les prochains Jeux Olympiques à Paris.
Le timing organisé par le CEM permettait à chaque école de visiter les différents ateliers, et plusieurs jeunes avec leurs accompagnateurs sont venus voir de près à quoi ressemble un planeur !
Là, les questions n’ont pas manqué pour savoir comment « ça vole » combien ça coûte, et quand peut-on voler ?
Nous nous sommes fait un plaisir à fournir toutes les explications, et certains n’ont pas hésité à monter dans le baquet.


Plusieurs contacts ont été pris pour venir faire un vol découverte.
Au nom du club, nous remercions chaleureusement la ville de Graulhet et l’équipe du CEM pour leur accueil et leur organisation.

Vif succès des féminines à GRAULHET ! « ça a bien plané pour elles » …

A l’initiative des féminines du club planeur de GRAULHET avec Charline à l’organisation,  tout ce mois de juin se conjugue au féminin, pour faire découvrir aux meilleures conditions, les joies et émotions du vol en planeur.

Le week-end dernier, une attention particulière leur était réservée, avec collations sous la tonnelle, au pied des pistes, et la remise d’une fleur de bienvenue pour les remercier de leur présence !

Nombreuses sont celles qui ont répondues présentes à notre invitation, et ce n’est pas moins d’une dizaine de vols découvertes qui ont été réalisés pour la seule journée de samedi.

Florence BELOU Conseillère départementale nous avait promis lors de notre dernière AG, de venir pour monter dans un planeur, et, elle a tenu parole. Elle a pu constater en réel, comment vole un planeur, sans moteur,  et même s’essayer au pilotage avec un très bon feeling.

Chacune a pu s’émerveiller après chaque envol, du plaisir des yeux et des sensations ressenties. La météo était de notre côté, et nous avons pu faire des baptêmes agréables avec de bons thermiques, et  sans trop de turbulences.

Aucune n’a été affectée par le mal de l’air, et beaucoup sont prêtes à revenir…

Il reste quelques jours pour celles qui n’auraient pas encore réservé, que chacune et chacun pense à en parler à ses connaissances il est encore temps !

Un grand merci à Charline, aidée de Clara et quelques autres qui n’on pas ménagé leur peine,  et, sans lesquelles ces journées n’auraient pas pu avoir lieu.

Une compilation de toutes les journées féminines du mois de juin sera faite dans une prochaine publication.

D’ici là, bons vols à toutes et tous !