Bienvenue sur le site de l’Association Tarnaise de Vol à Voile !

Pégase à Graulhet

Idéalement situé sur l’aérodrome de Graulhet Montdragon dans le Tarn (LFCQ) à 45mn d’Albi et de Toulouse, le club accueille aussi bien les débutants pour un baptême que les pilotes confirmés.

Réservez un vol d’initiation

Et si vous souhaitez aller plus loin, une équipe d’instructeurs vous accompagnera de votre premier jusqu’au brevet et vous apprendra ensuite à affiner vos talents de pilote durant les nombreux stages organisés tout au long de l’année.

N’hésitez pas à naviguer sur le site pour en apprendre plus sur ce sport et la vie de notre club.

L’équipe de l’ATVV

Les news du club

L’ATVV et le simu au forrum des associations à Graulhet

Samedi 9 septembre, nous avons répondu présents à l’invitation de la Mairie de Graulhet pour participer à cette journée.
Le simulateur n’a eu aucun mal à trouver sa place dans ce magnifique Forum de Graulhet.


Juste le temps d’installer un écran pour la projection, avec un ordinateur qui diffusait en boucle des vidéos de vols en planeur, et, c’était parti pour émerveiller des plus jeunes aux sénior, tout en suscitant toujours beaucoup de questions aussi nombreuses que pertinentes.


Patrice, Marc et Jacques se sont succédé dans le simulateur, pour expliquer les effets primaires des actions sur le manche et le palonnier, aux nombreux motivés qui se sont installés dans le cockpit. Plusieurs se sont promis de venir essayer pour de vrai, non sans nous dire : « depuis que je vous vois tournoyer au dessus de chez moi, il faut que je vienne essayer » C’est tout ce que nous souhaitons, pour faire connaître et partager ce merveilleux plaisir du vol sans moteur, sans bruit ni pollution.

Un grand merci à la municipalité de Graulhet pour son accueil et son organisation, ce fut une journée très fructueuse.

 

Une vache bien Aveyronnaise, et pourquoi pas festive !

Et pourtant, on pourrait se croire en Namibie !

C’est toujours avec optimisme que les vélivoles de l’ATVV aiment à défier la météo lorsqu’elle mégotte ses cumulus pour nos circuiteurs.

Malgré tout, nos pilotes font des retours gagnants régulièrement, avec des périples supérieurs à 300 km. Parfois, c’est la règle du jeu, les ascendances posent un lapin au cours d’un circuit, et c’est le pilote qui doit se poser dans un champ préalablement choisi au bon moment, et pas toujours à proximité d’une grande route…

C’est ce qui est arrivé à notre ami Pierre le 16 août dernier, avec une très belle vache dans un champ en plein Ségala Aveyronnais.

Il n’a pas démérité et a attendu ses dépanneurs jusqu’à la tombée de la nuit. Enfin ils sont arrivés par une petite route escarpée des vallées du Viaur, et le beau planeur304 de Pierre a été dévaché et rangé dans la remorque à la lueur des phares. Il était 21h30.

Tout allait pour le mieux, mais il commençait à faire « faim et frisquet »

Trouver un resto à cette heure en pleine campagne relevait de la gageure, mais c’était sans compter sur la providence qui nous fît passer à Naucelle sur le chemin du retour, et là, un marché nocturne de campagne était organisé ! Qu’elle chance !

Après avoir garé notre long attelage et fait le tour des différentes agapes, notre choix s’est reporté sur une truffade avec du veau d’Aveyron, et un petit coup de Marcillac pour se réchauffer tout cela à proximité d’un petit orchestre avec accordéon et danse folklorique.

Quelle belle vache ce fut ! Merci Pierre, ainsi que Bruno et Jacques pour le dépannage.

On est rentré à la maison vers 1h du matin, fatigués mais ravis, prêts à repartir.

 

Une saison de remorquage

Chaque année, le club accueille un jeune remorqueur désireux de « monter les heures avion » en vue de sa carrière future.

Le club est équipé de 2 remorqueurs , un DR300 et un ULM Tetras depuis cette année. Sur la période 20 juin/31 août c’est en moyenne 130 h de remorquage qui sont opérées pour environ 1300 remorqués. L’ULM vient plutôt en appoint sur cette période et la grande majorité des vols estivaux sont liés à l’avion.
L’été est fait de stages permanents et l’activité biplace est plus optimale ainsi.

Cette année c’est Thomas qui officiait, et, il  a parfois été complété au gré de ses contraintes par d’autres, tels que Maui ou Emmanuel également en préparation de leur carrière future.

Thomas comme ses prédécesseurs a été au top et s’est pleinement inscrit dans la dynamique de l’ATVV. Au delà du remorquage, il a su s’impliquer dans l’encadrement des jeunes qui se sont succédé. En paire avec Mickaël notre emploi civique, tout le monde a pu profiter de ses talents de cuisiniers mais il a aussi veillé au grain pour un local impeccable.
Evidemment il a su manier le BC avec dextérité et efficacité, toujours à l’écoute des petites suggestions.

Bref comme chaque année, un grand bravo au remorqueur estival. Nul doute que de beaux cockpits l’attendent pour une belle carrière. Jeune ingénieur, comme d’autres locaux, cette carrière n’est pas le choix le plus facile, même si le cycle en cours est un peu plus favorable.
Alors bonne route, bons vols et encore merci et bravo à Thomas pour cette belle saison estivale : c’était TOP!

Les clubs de LUCHON et PUIVERT à GRAULHET cet été.

Nous avons eu le plaisir d’accueillir plusieurs clubs cet été à Graulhet.
Luchon du 10 au 16 juillet et Puivert 16 au 23 juillet.


Ces clubs de montagne ont pu faire découvrir à leurs membres les joies de la plaine et du vol en campagne en plaine. Graulhet est bien connu pour être très bien placé et permettre une école campagne très sécurisée avec de nombreux aérodromes à proximité, de beaux champs et également peu d’espace aériens restrictifs.
La plus belle semaine fût la première, avec des vols chaque jour, et des possibilités de circuit intéressantes, mais plutôt dans les grands locaux d’aérodrome. Les plafonds souvent limités à 1400 m ne permettaient pas de passer la Grézigne avec aisance.
Il y avait chez les stagiaires quelques accents espagnols que nous retrouverons avec plaisir en mars prochain.

La seconde semaine fût plus chahutée, avec un peu de vent d’autan notamment. Chacun a pu cependant voler à son rythme, et tant pis si le retour en vol vers Puivert tant souhaité par certains n’a pu avoir lieu. Ce sera pour l’an prochain et ce fût une première expérience réussie pour la joyeuse bande qui s’est relayée dans le Tarn. Ce fût aussi l’occasion de revoir à Graulhet un petit K8 ..de ceux qui donnent envie !

Il n’est pas exclu que nous allions en octobre faire une petite excursion retour centrée sur l’activité treuil.
Merci à leurs encadrants et aux 2 équipes dont le passage à contribuer à un bel été vélivole à Graulhet.

La SWAF au CFJ à CHÂLON en Champagne

Cette année encore nos pilotes Graulhetois ont participé au Championnat de France Junior à Châlon en Champagne. En effet Clément, Romain, Victor, Nicolas (dépanneur) et Clara (dépanneuse) sont partis le 9 août sous une météo incertaine direction la Champagne.
Arrivés tard à cause d’un départ retardé nous avons retrouvé Hugo et Maxime (Valence) arrivés plus tôt autour d’un bon repas.


Dès le lendemain matin nous avons organisé notre campement (fabrication d’une table, il y a du monde au campement de la SWAF), fait les courses, retrouvé les copains des autres clubs mais aussi voler pour découvrir les environs du terrain.
Samedi 12 août, première épreuve du championnat annulée nous sommes donc allés à Reims pour certains et visiter des caves pour d’autres.
Dimanche 13 août, la météo permet de lancer la première épreuve de ce championnat.Un AST de 250kms pour la classe club (Clément, Victor et Romain) et de 300kms pour les standards (Hugo). La SWAF est bien présente sur le podium. En effet Hugo en première place avec un circuit tourné à 73km/h et Florian (AVAT) en troisième place. Malheureusement l’épreuve fût moins évidente pour nos pilotes clubs qui se retrouvent en 19,20 et 22eme places mais on ne se décourage pas la bonne humeur est au rendez-vous !

Lundi 14 août, AAT de 2h30 pour les clubs et un AST pour les standards 213 kms. Epreuve moins facile que la première, Hugo tourne le circuit à 89 km/h ce qui lui permet d’obtenir la cinquième place. Quand à nos pilotes clubs Clément en 16ème place (202kms), Victor (194kms) en 23ème place suivit de Romain (188kms) en 24ème.

Mardi 15 août, la météo n’est pas là ! Ultimate, foot, jogging et crêpes… On s’occupe comme on peut toujours dans la bonne humeur.
Mercredi 16 août, tout le monde en piste mais seulement les standards décollent et prennent le départ tardivement pour un AAT de 2h15 sous une météo compliquée.Effectivement à peine 600m de plafond ! Il y a du monde au sol et surtout sur Flight Radar pour suivre nos pilotes !Une nouvelle fois Hugo fait le podium en 3ème place (204km à 63km/h).


Nous fêtons ça en dansant au concert organisé à l’occasion du championnat.
Jeudi 17 août, le vent se lève, on va en piste avec les cerfs-volants… 14h30 l’épreuve est officiellement annulée. Il faut trouver de quoi s’occuper… On retourne en enfance avec un « poule, renard vipère ».

Vendredi 18 août, le réveil se fait sous une pluie torrentielle, la journée est annulée. On trouve tout de même de quoi s’occuper avec un laser game.

Samedi 19 août, Hourra!!! on peut voler mais sous des conditions difficiles suite aux averses des jours précédents. Ce sera un AST de 275km pour les deux classes. Personne ne rentre au terrain de notre côté…
Résultats de cette semaine Hugo gagne une belle 3ème place, Victor la 13ème, Clément la 22ème et Romain la 26ème.

Ce championnat se clôture dans la bonne ambiance avec tous les participants, mais, il aura malheureusement été délicat par les météos moyennes et le nombre de jours volables.