Nous rejoindre

Une association active toute l'année

L’ATVV est ouverte toute l’année, au moins pour un vol en motoplaneur ou pour un tour d’ULM.

Généralement la saison des vols en planeur commence à Graulhet en mars pour se terminer en octobre. Pour les pilotes autonomes, il est possible de venir voler n’importe quelle journée où les conditions météorologiques sont favorables. Concernant l’école, elle est assurée les jeudis et week-end hors vacances scolaires et 7/7 pendant les vacances de Pâques puis du 15 juin au 31 août.

La saison est généralement lancée avec le maintenant traditionnel stage de montagne dans les Pyrénées organisé au mois de mars.

Un cadre idéal pour le vol campagne

Situé dans un espace de classe E, l’aérodrome de Graulhet (LFCQ) est à moins de 20 km du terrain de Gaillac (LFDG) et d’Albi (LFCI) au nord, à environ 30 km du terrain vélivole de Bourg-St-Bernard (LFIT) au sud-ouest et de celui de Revel et la Montagne Noire au sud (LFIB et LFMG).

Un espace aérien dégagé, de nombreux aérodromes à proximité et des paysages variés.

Les conditions de vol en plaine permettent de quitter facilement le local et de s’aventurer au nord au dessus de Corde-sur-Ciel ou des gorges du Tarn au nord-ouest. Les plus intrépides n’hésitent pas à aller chatouiller Millau, Rodez, Figeac ou encore Agen.

Des pilotes expérimentés qui volent partout en France

En plus de l’activité à Graulhet, les pilotes du club volent partout en France pour :

  • des visites de courtoisie dans des clubs pour lesquels certains pilotes ont des affinités
  • des championnats régionaux ou nationaux, pour juniors ou séniors
  • des stages en montagne organisés par le club qui sont l’occasion d’emmener certains des planeurs du club vers d’autres horizons : Luchon, Jaca en Espagne ou Saint-Auban dans les Alpes.

Quel que soit votre port d’attache, un vélivole Graulhetois a sûrement déjà volé au dessus de votre tête comme l’atteste la carte des principaux vols de la netcoupe en 2019 :

La carte fait ressortir un projet orginal organisé par Clément Corbillé et Ludovic Mondesdert qui ont relevé le défi du tour de France en planeur pour faire parler de leur passion  dans tout l’Héxagone. Page Facebook vers le Tour de France en planeur de Clément et Ludo.

Tour de France en planeur de Clément.

Des pilotes expérimentés qui volent aussi partout dans le monde

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et d’espoir que nous avons suivi les aventures d’Hugo Corbillé pour sa préparation en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande et sa participation aux championnats du monde de 2019 en Hongrie. Souhaitons-lui de vivre d’autres belles aventures que nous suivrons et espérons qu’il éveille des envies et des vocations dans le club ! Son frère Clément a lui aussi la bougeotte puisqu’il a volé en Australie et au Royaume-Uni.

Préparation sportive d’Hugo en Afrique du Sud.

Championnat du monde en République Tchèque